Les Conseils Pharma de Lea
les mycose vaginales

Les mycoses vaginales

Les mycoses vaginales, il fallait bien qu’on aborde ce sujet sensible mais qui est loin être méconnu 😌

En effet 75 % des femmes sont touchées avant la ménopause , et 25% en ont plus de 3 par an… 😢

Elles sont majoritairement dues au fameux 🍄Candida albicans🍄. En effet, en temps normal, il est intégré dans notre microbiote et sa croissance est limité par notre système immunitaire et d’autres bactéries qui ont un rôle de barrière💪. .
Cependant certains facteurs peuvent favoriser son développement et sa réapparition.

En effet, le caractère récidivant (4 mycoses ou+ /an) altère considérablement la qualité de vie d’une femme qui désespère de ne pas trouver de solution durable 😤.

 

Voici donc de quoi prévenir leurs apparition lorsque par exemple vous êtes amené à prendre un traitement susceptible d’en déclencher une :

 

 

LACTIBIANE Cnd10 M💓: des probiotiques spécifiquement choisis pour lutter contre le développement du Candida. Ils permettent de prévenir son apparition  en cas d’antibiothérapie. Il convient de prendre 2 gel/j dès le début du traitement ATB ou corticoïdes  et pendant sa durée puis passer à 1/j.

Lactibiane Cnd10M peut aussi être utilisé pendant une mycose à raison de de 2 gel/j pendant 10j puis 1/j 10 jours. Il contient 2 souches microbiotiques : lactobacillus gasseri LA806+ lactobacillus helveticus LA401 candisis dosés à 10 milliards/gélule.

 

De plus si vous avez été traité par voie orale et/ou locale par un antifongique je vous recommande de renforcer votre flore vaginale localement; car elle a été fragilisée par le traitement.

 

 

Pour cela je vous conseille les comprimés vaginaux 💓Feminabiane 💓à utiliser 1j/2 après le traitement antifongique ou bien en prévention. Ces comprimés ne doivent pas être utilisés pendant les règles, les comprimés doivent être appliqués le soir au coucher ( avec l’applicateur présent dans la boite); ils vont permettre grâce au 100 millions de lactobacillus plantarum LA901 contenu dans chaque comprimé de tapisser la muqueuse vaginale et ainsi empêcherle développement de Candida tout en stabilisant le pH vaginal.

 

 

Les réformes alimentaires:

A favoriser 

– Epices: gingembre, curcuma, canelle

– Herbes aromatiques (thym, romarin)

– Oignons, ail, poireaux, avocat, olive

– Fruits et légumes cru pelés, cuits vapeur, pressées à la minute

– Aliments riches en glutamine (volaille, poissons, amande, graines de courge, épinards crus)

A éviter

– Les sucres et édulcorants

– Les levures (bière, cidre, sauce soja)

– Le lait et les produits laitier

– Les fruits et légumes acides ou trop murs ou abimés

– La charcuterie, les poissons fumés

– L’alcool

– Eviter les plats industriels

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas de commentaires

    Laisser un commentaire