Les Conseils Pharma de Lea
le système digestif Non classé

LA CONSTIPATION

Il semblerait que les femmes soient plus touchées que les hommes et le vieillissement ne joue pas en notre faveur… Face à la constipation que faire? 

Première étape cruciale: il faut opérer certaines modifications dans votre mode de vie avant même d’envisager un quelconque traitement, retrouvez l’ensemble de ses mesures dans la diapo 2 (flèche gauche) L’apport quotidien en fibre par une supplémentation diététique ou pharmaceutique fait partie des recommandations de 1ère intention pour traiter constipation légère à modérée..

Or d’après l’étude INCA 3 nous ne consommons que 20g/j ce qui est trop peu.

Conseils à l’officine

En cas de constipation occasionnelle (un voyage par exemple) il est tout à fait possible de prendre un laxatif stimulant qui aura un effet rapide. Cependant cette solution doit rester occasionnelle car sur le long terme, ces laxatifs peuvent être irritants pour la muqueuse intestinale et entrainer une mauvaise absorption des micronutriments.

  • le psyllium blond : Les graines minuscules de psyllium ( ispaghul) sont très riche en fibre et ont un fort pouvoir gonflant au contact de l’eau grâce à leur mucilages ( jusqu’à 8 fois leur volume) , c’est un laxatif de Lest qui va pouvoir augmenter le volume et le poids des selles favorisant le péristaltisme intestinal (mouvement de l’intestin). 

La posologie doit être adaptée jusqu’à obtenir l’effet escompté, commencer par une  voir 2 cuillères à café par jour dans un verre d’eau, un jus de fruit, une soupe ou une compote. Augmenter la posologie à 2 fois par jour 2 jours après et ainsi de suite ( 3 fois par jour) jusqu’a obtenir l’effet escompté!  En début de traitement on peut ressenti des flatulences, je vous conseille d’augmenter la posologie progressivement si c’est le cas. Surtout le plus important est de boire suffisamment après avoir ingéré le psyllium!! De plus vous devez le prendre à distance de tout autre traitement, 2 h d’écart car il peu en limiter l’absorption. 

  • En phytothérapie: L’artichaut ou le pissenlit sont deux plantes qui peuvent améliorer le transit. Vous pouvez demander ces plantes en préparation magistrale d’extraits standardisés de plantes fraiches (phytoprevent) sous forme liquide à raison de 5 à 10 ml /j dans un verre d’eau. L’une ou l’autre peuvent être associée au curcuma (rôle prébiotique, choloagogue, choleretique et anti-inflammatoire) en quantité suffisante pour 150 ml afin d’améliorer la digestion. Attention il existe des précautions d’emploies et contre indications, demandez à votre pharmacien.
  • PHYSIOSTIM CONSTIPATION est une innovation qui associe des fibres prébiotiques et souches probiotiques de haute qualité qui va en plus de soulager la constipation avoir un effet positif sur votre microbiote intestinal (action de fond qui fait toute la différence). On connait aujourd’hui l’importance de l’équilibre de notre microbiote pour notre santé, dans le maintien de notre immunité et bien évidemment dans l’équilibre digestif.

En homéopathie chez les nouveau né on peut mélanger dans 1/4 de biberon d’eau Magnesia muriatica 5 CH + Nux Vomica 5 CH  à donner tout au long de la journée pare petite gorgée.

Vous pourriez également aimer…

Pas de commentaires

    Laisser un commentaire